Retour index
Le château de Villandraut

Les ruines du château de Villandraut se situent en Gironde près du célèbre château de la Roquetaillade.

Le château de Villandraut est un palais forteresse symbole de la puissance de la famille de Goth, et malgré son état de ruines actuel (en cours de réhabilitation par une association), on peut encore avoir une belle idée de son architecture.

La construction du château a débuté en 1305, pour Bertrand de Goth né à Villandraut et devenu Pape, sous le nom de Clément V. Villandraut a été construit en probablement entre 1305 et 1312, avec des parties achevées dès 1307-1308 puisque Clément V y séjourna.

Le palais est organisé en trois ailes, destiné à servir de résidence au pape Clément V lors de ses séjours en Guyenne (le pape n'y résidera cependant guère plus de trois mois...).

L’architecture du château de Villandraut se plie aux trois fonctions principales qui caractérisent les châteaux médiévaux : défense, habitat et reflet de la puissance d’une famille.

La fonction de défense est assurée par les vastes douves qui enserrent le château, les tours massives et fendues d’archères qui cantonnent la muraille, le châtelet et le pont-levis qui protègent l’entrée.

Les trois ailes du logis, dessinant un palais en U, permettent une bonne répartition des fonctions résidentielles. En plus d’un étagement utilitaire / résidentiel noble, on note une séparation entre public et privé que permettent les antichambres. Le rez-de-chaussée est dévolu aux écuries, aux communs, aux cuisines et accueillait probablement une salle de garde. L’étage, accessible par de grands degrés, comportait deux salles de logements privés, la chapelle, deux ou trois antichambres ainsi qu’une grande salle pour recevoir les hôtes ou rendre justice (30X8m). 21 cheminées et 19 latrines sont dénombrées dans le château, ce qui témoigne de la volonté d'afficher le confort du château. Du somptueux décor qui ornait ces lieux ne restent que quelques carreaux de pavement en terre cuite avec motifs estampés et glaçurés, des clefs de voûte sculptées ou historiées et des peintures murales.


Le corps de logis


Vue plongeante sur le corps de logis

Retour index