accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Site gallo-romain et prieuré roman de Champlieu (Oise)

 

Champlieu est une ancienne commune de l'Oise actuellement rattaché à la commune d'Orrouy. Sur cette ancienne commune, vous y trouverez un ancien site gallo-romain, ainsi qu'un ancien prieuré roman en ruines.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour accéder soit au site gallo-romain de Champlieu, soit au prieuré roman de Champlieu.

Site gallo romain

Prieuré roman

Site Gallo-Romain de Champlieu

En fin de journée, à la frontière de l'Aisne où je passais le week-end, j'ai poussé un peu dans l'Oise à la découverte d'un site gallo-romain : le site gallo-romain de Champlieu. On y trouve les restes d'un théatre, d'un temple et des termes.

Le site gallo-romain de Champlieu se compose de trois édifices distincts : un temple, un théatre et des thermes.

Une pierre gravée sur le site nous apprend que ces édifices publics desservaient l'agglomération gallo-romaine disparue dont le nom supposé est Campilocus. Le sanctuaire Gallo-Romain se développa aux Ier et IIe siècles.

Cette cité était constituée d'habitats disperses et était considérée comme un conciliabulum c'est à dire un lieu de troc et d'échanges située sur la voie romaine Senlis-Soissons dite chaussée Brunehaut.

Les fouilles commencées en 1850 contribuèrent à la mise à jour du site au XIXème siècle sous la direction de Viollet-le-Duc et d'Albert de Roucy, à la demande de Napoléon III qui acheta le site et le fit classer Monument historique.

Le temple :
Les sculptures du temple du IIe siècle et une partie des trouvailles sont conservées au musée Antoine Vivenel, une autre partie enrichit les collections du musée des Antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye.

Ce petit temple en pierre de plan carré de 22m de côté comprend une cella entourée par une galerie périphérique ornée de bas-relief en façade. L'édifice est construit sur podium, l'entrée tournée vers l'est. La cosntruction datée du IIème siècle repose sur l'emplacement d'un temple de l'époque d'Auguste du Ier siècle et d'un lieu de culte gaulois.

Le théatre :
Daté du IIème siècle, ce théatre de dimension moyenne reprend le plan classique du théatre romain. On estime qu'il pouvait contenir 3000 spectateurs.

Les accès se font latéralement par les extrémités de la galerie. Les premiers rangs de gradin sont en pierre, l'essentiel des spectateurs étant assis sur des gradins de bois.


Accès au théatre par une galerie sur l'extrémité gauche du théatre

Chemin entourant le théatre et ouvrant les accès vers les gradins

Un accès aux gradins
(vue vers l'extérieur)

Une vue du théatre par le bas, vers les gradins en pierre (premier plan), et les gradins supposés en bois (deuxième plan). En haut, deux des accès sont visibles.


Vue extérieure et arrière du théatre
Les thermes :
Il s'agit d'un ensemble balnéaire dont l'accès se fait par une cour carrée entourée d'une colonnade. Les corps du bâtiment sont représentés par leurs fondations. Après les vestiaires se trouvent deux petites salles dallée non chauffées donnant accès à deux grandes salles qui étaient chauffées par trois foyers latéraux.


Vue d'ensemble des thermes


Vue du bas des thermes vers le théatre

Prieuré roman de Champlieu

A proximité du site gallo-romain de Champlieu se trouvent les vestiges d’un prieuré roman : l'église Notre-Dame.

Cliquez sur les petites images pour visualiser les photos en grande taille juste en dessous

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net