accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Source de la Marne et Grotte de Sabinus

 

Dans le plateau de Langres, à Balesmes sur Marne se trouve la source d'un des plus célèbres fleuves de France : La Marne.

Ce n'est pas la plus belle des sources que j'ai eu l'occassion de voir, mais c'est la plus documentée sur place. D'ailleurs si vous la cherchez sur le net, très souvent la seule photo que vous aurez c'est une grille verte. Personnellement je n'ai pas forcément fait mieux !

Bon allez, début de la visite.

Sur le chemin vous emmenant rejoindre la source de la Marne, vous découvrirez quelques panneaux thématiques vous expliquant tout d'abord que ce côteau du plateau était autrefois recouvert de vignes et de vergers grâce à son sol aéré fait d'un mélange de pierres et d'argiles.

Puis vous découvrivez la structure du plateau sur lequel vous marchez, structure composée d'une couche de calcaire dur qui repose sur une couche de marnes plus tendres. Le contraste de dureté entre ces deux couches est appelé relief de cuesta.

Ensuite, vous comprendrez ce qu'est le système de base de corniche [je détestais la géologie à l'école !]. Ce système est en réalité un démantelement par pans entiers de falaises.

Et enfin le dernier phénonème géologique qui vous sera présenté sera la gélifraction [on apprend des nouveaux mots tous les jours]. Là c'est un phénonème lié au gel de l'eau d'infiltration qui, remplissant les interstices de la roche, provoque un éclatement des pores et des fractures générant des "gélifracts" au pied des falaises (pour moi c'est des tas de cailloux juste un peu plus gros que les autres qui s'agglutinent au pied des falaises ... !).


La Source de la Marne
Ce qui est appelé le kilomètre zéro de la Marne se situe derrière une grille d'une fontaine sans grand charme construite en 1877.

Le site vous apprendra que la Marne n'est pas un fleuve mais qu'elle le pourrait : la Marne se jette dans la Seine alors qu'elle est plus longue que celle-ci. En fait, il apparaît que la dénomination en fleuve est une notion subjective fortement influencée par l'histoire. Ainsi, depuis 2000 ans, il est considéré que c'est la Seine qui coule à Paris ...
(je vais avoir l'air maline si à partir d'aujourd'hui j'affirme que c'est la Marne qui traverse Paris ...)


La fontaine et sa célèbre grille verte


en passant derrière la grille verte, encore une grille !, mais la source est bien là

La Grotte de Sabinus
A 50 mètres à peine de la source de la Marne se trouve la grotte de Sabinus.

La Legende de Sabinus
Entre 68 et 70 après J.C., plusieurs peuples de Gaule et de Germanie se soulevèrent contre la tutelle de Rome. A leur tête, plusieurs chefs dont un lingon (peuple de Gaule dont la capitale était Langres) : Julius Sabinus. Ce dernier se déclarait arrière petit fils de Jules César. Après quelques victoires politiques et militaires, des légions romaines venues d'Italie matèrent ce mouvement de résitance en 70 après J.C.

La légende de Sabinus nait de la plume de Tacite et du philosophe Plutarque qui prête à Sabinus une fin tragique. Caché pendant plusieurs années, il fut capturé et exécuté avec son épouse Eponine en 79 après J.C. C'est la tradition populaire qui situe le refuge souterrain de Sabinus dans une grotte à proximité des sources de la Marne, bien qu'aucun argument historique ou archéologique ne vienne étayer cette localisation.


L'accès à la grotte



Photo ci-contre, l'accès à la grotte, et l'ouverture de la grotte dans le coin haut gauche

L'entrée de la grotte


L'intérieur de la grotte


De l'intérieur de la grotte, vue vers l'extérieur

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net