accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Les thermes gallo-romain de Valognes

 

La ville de Valognes a été construite près de l’ancienne colonie gallo-romaine de Alauna.

De cette époque restent les ruines des thermes gallo-romains d’Alleaume.

Je me suis rendue sur le lieu avec mes parents sans savoir ce que j'allais trouver, et uniquement parce qu'on se baladait dans la région.

Ils ne purent s'empêcher de me dire que j'allais encore voir des ruines (sous-entendu un muret de 5cm de hauteur (ou arases) comme beaucoup de sites gallo-romain), mais heureusement, et bien que ça m'échappe, il reste encore un mur de près de 11 mètres de hauteur [bon ça restera quand même des ruines dans l'esprit de ma mère, tant pis ;-) ].

Plan du site

Les thermes romains de Valognes ont été étudiés dès 1695, mais les fouilles ne datent que de 1989. Ces dernières ont permis une mise en évidence globale du site.

Les constructions du site ont été datées comme appartenant à la seconde moitié du Ier siècle.

I - Apodyteririum (vestiaires)
II - Frigidarium (salles froides et piscine d'eau froide)
III - Tepidarium (salles tièdes)
IV - Caldarium (salles chaudes, piscine chaude)
V - Sudatorium (étuve)

Il s'agit d'un édifice de plan symétrique, offrant une bipartition entre six salles froides et quatre salles chaudes ou tièdes.

La piscine froide était installée en abside sur la façade est.
La piscine chaude correspondait à un bassin circulaire de 7,30m de diamètre recouverte d'un mastic rouge et chauffée par douze fourneaux de briques.
L'approvisionnement en eau était assuré par un aqueduc souterrain de 40 cm de large dont le départ se situait à la source du Bu.

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net