Retour index
Retour Bretagne - Septembre 2009
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net livre d'or

Plouha - Chapelle de Kermaria an Iskit

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Côtes-d'Armor
Commune : Plouha
A proximité de la commune de Plouha, se trouve la chapelle de Kermaria in Iskit, signifiant la "maison de Marie qui conserve et rend la santé".

Cette chapelle date du XIIIème siècle et son fondateur serait Henry d'Avaugour, fondateur du couvent des Cordeliers à Dinan, qui accompagna le duc de Bretagne Pierre Mauclerc à la croisade en Terre sainte, et revint dans ses terres en 1240. Comme beaucoup d'églises, elle fut transformée aux XVème, XVIIème et XVIIIème siècles.

Sa célébrité réside dans sa fresque murale représentant une danse macabre où des morts entraînent dans leur ronde nombre de personnalités. Cette fresque daterait du 15ème siècle (1488-1501).

La danse macabre représente 47 tableaux représentant autant de personnages se tenant par la main, où seuls deux amants semblent avoir échappé à la mort.

Cette fresque comportant 47 figures marqués d'un traité léger, et sur fond ocre rouge-brun, d'environ 1,3 m de haut, avait été recouverte de badigeon au XVIIIe siècle. Elle fut remise à jour en 1856 par Charles de Taillart.

La chaîne de la danse macabre se compose des personnages suivants, séparés de temps à autre par des squelettes au rire sardonique : l'acteur (disparu), le pape, l'empereur, le cardinal, le roi, le patriarche, le connétable, l'archevêque, le chevalier, l'évêque, l'écuyer, l'abbé, le bailly, l'astrologue, le bourgeois, le chartreux, le sergent.
Au centre, la femme, seul personnage que la Mort ne tient pas.un groupe de quatre sujets non séparés par des squelettes : le médecin (avec sa fiole de potion), la femme accrochée aux bras de ses voisins, l'usurier et le pauvre, l'amoureux, portant pourpoint et poulaines, le ménétrier, dont le biniou est à terre, le laboureur, avec sa serpe et son hoyau à l'épaule, le cordelier, l'enfant.

Le choeur de la chapelle abrite un petit reliquaire contenant le crâne du seigneur de Lezobré (Les Aubrays).

Le porche extérieur dispose toujours de ses douze apôtres en bois polychrome.


Le porche extérieur


Les six statues côté est, dans des niches


Les six statues côté ouest

Retour index
Retour Bretagne - Septembre 2009
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net livre d'or