accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Le donjon de Chambois

 

Le donjon de Chambois, d'une hauteur totale de 26 mètres, a été édifié au XIIème siècle sous les règnes de Louis VII ou Philippe-Auguste.

D'inspiration anglaise avec son architecture apparente à la Tour de Londres, il fut fondé par Guillaume de mandeville, vassal d'Henri 2, roi d'Angleterre. Cette forteresse de trois niveaux se compose d'un imposant donjon de forme quadrangulaire, flanqué à chacun de ses angles par une tourelle carrée.

Intérieur du château

Bien qu'elle changea souvent de mains dans les différentes luttes franco-anglaises, le donjon-forteresse de Chambois ne céda jamais mais capitula toujours à la suite de sièges interminables. C'est sans doute ce qui lui permet d'être aussi bien préservé de nos jours.


Garde vigilante de la Normandie au passage de la Dives, puissante forteresse féodale depuis le XIIème siècle
Chambois vécut les 19 20 21 août 1944 les dernières heures de la bataille de Normandie
Ici se rejoignirent les armées américaine, brittanique, canadienne, polonaise et française qui reçurent la capitulation des divisions allemandes encerclées après soixante jours de combat acharnés.

Le donjon fut encore une dernière fois épargnée lors de la libération en août 1944. La poche de Chambois fut en effet une des plus terribles batailles du débarquement causant de nombreuses pertes humaines et d'importants dégâts matériels mais le donjon, sur cette dernière guerre, ne souffrit toujours pas des batailles de l'homme.

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net