accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Les falaises des Vaches Noires

 

Départ au petit matin de Villers-sur-Mer vers Houlgate par la plage, au pied des célèbres falaises des Vaches Noires. 2h30 aller-retour (environ 8 km), promenade sur la plage à marée basse, soleil au rendez-vous. Le dernier week-end de juin a un petit air de vacances. :-)


Houlgate (avec trois vaches au premier plan !)

Villers-sur-Mer

Les falaises des vaches noires, vues de la Manche (et le pantalon dans l'eau !)

Les falaises des vaches noires sont des falaises formées d'argile, de marne et de calcaire. Très friables au contact de l'eau, il est interdit de les escalader (au cours de ma promenade j'ai même pu être témoin d'un petit éboulement qui peut confirmer le bien fondé de cette interdiction).

Si elles étaient escalables, ces falaises feraient le bonheur des collectionneurs de fossiles. Malheureusement pour les collectionneurs, il faudra se contenter de ce qui peut se ramasser sur la plage à mer basse.

Extrait de la lithothèque de Normandie
On distingue trois grands ensembles morphologiques :
1. Au milieu, la falaise argileuse jurassique (Oxfordien inférieur) grise, d'environ 40 m de hauteur, entaillée de ravins parallèles entre eux, couronnée par une corniche calcaire (Oxfordien moyen). Des coulées de boue progressent dans les ravins.
2. Au dessus, un replat broussailleux, chaotique, plus ou moins large, formé par les sables glauconieux gorgés d'eau de la base du Crétacé. Il est dominé par la corniche crétacée formée par la craie cénomanienne et située en retrait vers l'intérieur des terres. L'eau, qui émerge de cette zone instable, est responsable des glissements et de la formation des coulées de boue.
3. A la base, au niveau de la plage, une "fausse terrasse", épais bourrelet argileux, résultant de la coalescence des coulées de boue, dont le front est en permanence sapé par l'action de la mer.

Au pied des falaises, la roche très friable abrite de très nombreux fossiles
(qu'il faut quand même prendre le temps de chercher !)

Je n'ai pas réellement trouvé de fossiles lors de ma promenade (je n'ai pas vraiment cherché non plus ...), mais les traces trouvées dans la roche (photos ci-dessus et ci-contre), laissent supposer que ça ne doit pas être trop dur.

Pour les connaisseurs et collectionneurs, les principaux fossiles du coin sont des ammonites oxfordiennes

Pourquoi ces falaises portent-elles le nom de vaches noires ?
Vous n'avez pas encore vu de vaches sur les photos précédentes ? Sur la photo ci-dessous il y a en un petit troupeau.

Ce n'est effectivement pas les falaises qui ont donné le nom "vaches noires" au lieu, mais l'ensemble de blocs de craie éboulés à leurs pieds : les marins, depuis la mer, croyaient y voir des bovins.

Vu de très près, le bloc n'a rien de très ressemblant à une vache ... surtout couverte d'algues et de moules pas très fraîches.

Les marins avaient dû passé trop de temps en mer !


Les falaises et le troupeau de vaches

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net