accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Ruines du château d'Herbeumont

 

Les ruines du château fort d'Herbeumont du XIIème siècle se dressent au sommet d'une butte. Il a été construit en 1258 et détruit en 1657 par les troupes de Louis XIV.


Pont et entrée du château

Le château est construit au sommet d'une colline élevée et dont les flancs sont à pic dominant la rivière de plus de 100 m.

Jusqu'au XIIIème siècle, le village d'Herbeumont faisait partie des terres d'Orgeo. En 1200, elles pasent par mariage dans le patrimoine de la famille Walcourt-Rochefort. Leurs biens seront partagés deux générations plus tard et le domaine d'Orgeo reiendra à Jehan de Rochefort et à ses frères. En 1268, ils affranchissent Herbeumont, qui devient donc une seigneurerie autonome et Jehan ne tardera pas à y ériger un château, siège de la nouvelle entité.

Cette forteresse sere bâtie sur le modèle de Philippe-Auguste : plan trapézoïdal avec tourelles d'angles, donjon incorporé à l'entrée et modeste habitat.

Au XVIème siècle, le château subit les modernisations nécessaires imposées par le développement de l'artillerie : plateformes à canon, épaississement des tours et courtines, construction de nouvelles tours. A partir de 1545, Herbeumont est intégré à l'ensemble des "Terres walonnes", satellite occidental des principautés impériales de l'Empire germanique. Le château joue alors un rôle de "seigneurie tampon" entre l'Empire et la France.

En 1558, le château est investi pour la première fois par les troupes françaises du duc de Nevers. Durant la guerre de Trente Ans (1618-1648), il fut dévasté à plusieurs reprises. Le 21 août 1657, les troupes du Maréchal de la Ferté prirent et démantelèrent la forteresse d'Herbeumont.

Quatre grande familles se sont succédés à la tête de la seigneurerie d'Herbeumont : la famille d'Orjo (1268-1420), la maison de la Marck-rochefort (1420-1544), la maison de Stolberg (1544-1574) et la maison de Löwestein (1574-1796)

Après 1268 et avant 1300 ?
1. Donjon
2. tours flanquantes
3. Courtines, avec contreforst à l'est
4. Châtelet d'entrée
5. Pont-Levis
6. Fossés taillés dans le rocher
7. Epaississement de la courtine vers +/- 1300-1450

+/- 1450 - 1550
8. Plates-formes à canons
9. Tour flanquante appelée "tour des bourgeois" ou "prison"
10. Grosse tour appelée "malcouverte"
11. couloir d'accès
12. Nouveau logis seigneurial avec salle avec cheminée et dallage en schiste

+/- 1550-1600
13. Annexe au logis avec caves

1610-1611
14. bastion d'entrée avec plate-forme à canons

+/- 1600 - avant 1657
15. Ecuries
16. communs avec citerne, cuisine, fournil, grange, ...
17. puits (profond de 18,20m)
18. Basse-cour avec mur d'enceinte

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net