Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net

Le Pont de la Roque


Le pont de la Roque

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Manche

Quatre drapeaux, une aire de stationnement et les ruines d'un pont. Trois éléments permettant de découvrir un petit bout de l'histoire de la seconde guerre mondiale.

Juste à côté de la petite aiure de stationnement, une stèle commémorative en mémoire de soldats tués le 29 juillet 1944, quatre drapeaux français, américain, anglais et canadien, entourent un panneau expliquant les détails de la destruction du Pont de la Roque pendant la seconde guerre mondiale.

A gauche, la rivière et les restes du pont qui traverse la Sienne.

En 1943, sous l'occupation, le pont était gardé par des civils. Le 23 avril 1944, le pont fut bombardé pour la première fois, et ceci jusqu'au mois de juillet.

Lors du débarquement, les alliés tentèrent à de nombreuses reprises de détruire le Pont de la Roque qui était un passage stratégique. Ce fut quatre bombardiers de la Royal Air Force qui y parvinrent le 14 ou 15 juin 1944.

Comme on peut lire sur le panneau commémoratif, ce fut malheureusement insuffisant pour bloquer la retraite allemande.

Le pont n'a pas été reconstruit après guerre.

Un pont temporaire de type Bailey fut posé par les anglais fin juillet 1944.

Bien que ganranti seulement deux ans, le pont temporaire ne fut remplacé qu'en 1967 par un pont moderne situé à 50 mètres de distance du pont en ruines.

Il semble être attesté la présence d'un premier pont à l'époque romaine, mais c'est au XIIIème siècle, qu'un Pont de la Roque est cité comme étant l'une des portes de Montmartin-sur-mer. En 1812, deux arches cèdent. Un bac permet alors aux voyageurs de traverser la Sienne. Le pont sera reconstruit en 1852.

Le pont est situé en amont du Havre de Regnéville-sur-Mer, et dispose d'une certaine célébrité lors des grandes marées où l'on peut y voir le mascaret, cette célèbre vague formée par le heurt entre le courant descendant de la rivière et le courant montant de la mer.

On peut encore aujourd'hui apercevoir huit des onze arches du pont reconstruit au XIXème siècle.

Ci-dessous, d'autres vues en cartes postales du début XXème siècle du pont.

Vous pouvez retrouver une histoire détaillée du Pont de la Roque ici.

Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net