accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Notre Dame de Surgeres

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Charente-Maritime
Commune : Surgeres

Cette grande église du XIIème siècle est entièrement comprise dans l'ancienne enceinte du château.

Une des plus belles de style roman saintongeais.

L'église Notre-Dame de Surgères est l'église ayant la plus grande façade de toute la région d'Aunis-et-Saintonge : 23 m de longueur.

L'église Notre-Dame de Surgères a été fondée en 1097 par Hugues Maingot et son épouse Pétronile.

L'extérieur de l'église est ornée d'une très riche cornée à modillons et métopes (atlantes, harpistes, acrobates, chimères, griffons, etc ...).


La nef


Le choeur


L'autel du choeur


La crypte

La crypte, avec ses quatre gros arcs doubleaux surbaissés et son pilier central, dispose, sur les voûtes, d'anciennes peintures.

Ces peintures, restaurées en 2003, sont datées du XVIe siècle. Elles représentent des anges sonnant de la trompette et évoquent le Jugement Dernier.


La forteresse, dont il ne subsiste plus que les remparts aujourd’hui, est édifiée au XIIème siècle. Au XVème-XVIème siècle, le château et l’église vivent des destructions et des reconstructions au rythme des aléas de la Guerre de 100 ans.


Tour des remparts


Tour des remparts


La porte-Renaissance

Cette porte du XVIIème siècle est destinée à marquer l’entrée du domaine privé du château.

Sur la façade, on peut voir les blasons des anciennes familles de la ville.


La Tour Hélène

La dernière tour du château. Celle-ci porte le doux nom de « Tour Hélène » en hommage à Hélène de Fonsèque qui fut une des grandes dames de Surgères et pour laquelle Ronsard écrivit le « Sonnet pour Hélène ».

"Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle
Assise au coin du feu, dévidant et filant
Direz chantant mes vers en vous émerveillant
Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle..."

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net