Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net

Tilly-sur-Seulles - La chapelle du Très-Saint-Rosaire

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Calvados
Commune : Tilly-sur-Seulles

Fin d'une journée de balade dans la Manche, en rentrant, je décide de m'arrêter devant cette chapelle que je connais de réputation et dont je vois le nom à chaque fois que je passe dans le coin.

ça fait très longtemps que je voulais prendre le temps d'aller la voir, j'avais même récupérer un vieil article dans le journal "La Manche Libre", bien au chaud dans le guide de la Normandie ;-)

Comme souvent, ce n'est pas tant l'aspect architectural de la chapelle qui m'a attiré (disons-le, il ne s'agit là que d'une petite bâtisse en pierres), que la légende qui s'y attache : la Vierge Marie serait apparue en ce lieu à la fin du XIXème siècle. Croyance d'un autre siècle peut être, mais la foule des curieux reste somme toute assez importante pour qu'on s'y attarde cinq minutes.

En 1896, un champ à la sortie du bourg de Tilly-sur-Seulles devient le lieu de multiples apparitions de la Sainte Vierge. A compter de ces jours, les croyants affluent et une première chapelle, en bois, fut érigée en 1897 : Notre-Dame-du-Rosaire. Comme le rappelle un panneau à l'intérieur de la chapelle, elle fut détruite pendant les bombardements de 1944, et reconstruite en mai 1953. La chapelle est aujourd'hui connue sous l'appelation la chapelle du Très-Saint-Rosaire.

La petite chapelle dans la prairie

Certains prétendent que la Vierge Marie y est apparue. Une minuscule chapelle en témoigne sur les bords de Seulles. Un jour de mars 1896, deux femmes de Tilly sur Seulles parmi d’autres, Marie Martel et Louise Polinière, annoncent avoir vu Marie, mère du Christ, près d’un ormeau qui se trouvait à l’arrière de la chapelle actuelle.

La gazette de l'époque rapporte que bientôt, la nouvelle connue, le malheureux arbre fut transformé en lambeaux. Tout le monde en voulait un petit bout, une écorce, une feuille, une branche. Les plus fervents récitaient des cantiques et chantaient la Vierge.

Ce lieu reste un mystère. La chapelle a été construite dans les années cinquante sur l’emplacement même d’un ancien lieu de culte, lui-même bâti en 1897 "avec l’autorisation de Mgr Hugonin, évêque de Bayeux” et détruit par les bombardements de 1944. Après guerre, la première messe pour la Reine du Très Saint Rosaire fut célébrée ici par l’abbé Gabriel, curé de Tilly, le 31 mai 1972 avec, cette fois, "l’autorisation de Mgr Badré, l’évêque de Bayeux".

Le temps passe et l’affaire des apparitions de Notre Dame de Tilly-sur-Seulles continue de défrayer, très régulièrement, la chronique.Il y a ceux qui y croient, viennent y prier et s’y recueillir et les autres qui n’y voient que le signe d’un folklore un peu loufoque. Du temps des premières visions, c’était déjà la même chose. Notre Dame de Tilly serait apparue à de jeunes élèves de l’école libre de Tilly, liée à l’époque à la Congrégation du Sacré Coeur de Coutances. L’Écho de Tilly, "journal à dix centimes" que dirigeait alors l’Abbé Bouquerel dénombra entre mars et juillet 1896, jusqu’à 26 apparitions dans le champ qui surplombe la Seulles, le champ Lepetit, à l’endroit-même où fut construit plus tard la petite chapelle.

Et puis, les apparitions de Tilly ont cessé. Reste ce petit chemin qui mène à la minuscule chapelle, une minuscule chapelle qui ne paye pas de mine, un bâtiment de pierre sans vrai caractère entouré d’une petite barrière blanche et surmonté d’un encadrement à la peinture bleutée, avec deux portes de bois peint ouvrant sur quatre murs tapissés d’ex-voto."(© La Manche Libre, A. Fergent)


La chapelle en pierres, reconstruite en 1953


Intérieur de la chapelle, la Vierge Marie, "Reine du Très-Saint-Rosaire"

Marie Martel, qui vit plusieurs apparitions, décrit la vierge comme étant "d'une beauté céleste, vêtue de blanc avec une ceinture bleue, des roses d'or posées sur ses pieds nus et à ses pieds, sur une banderolle blanche, avec ces mots écrits en lettres d'or "Je suis l'Immaculée"".

Aux côtés de la Vierge, sont rappelés trois des quatre mystères du rosaire : les mystères joyeux, douloureux et glorieux. Ces trois mystères sont apparus dans le ciel au dessus du champ Saint Pierre début octobre 1897.

Les mystères lumineux, la troisième série des mystères du rosaire, ne font pas partie des apparitions de Tilly (à noter que l'institution des mystères lumineux date de Jean-Paul II et que la chapelle le précède).

Les mystères du rosaire
La prière catholique du rosaire est composée de 4 séries de cinq mystères appelant à la méditation :
- les mystères joyeux de l'annonce et de l'enfance
- les mystères douloureux de la passion
- les mystères lumineux de la vie publique du Christ
- les mystères glorieux, de la résurrection du Christ (Terre) au couronnement de Marie (Ciel)

Chaque mystère est dédié à vie du Christ de sa Sainte Mère. Chaque méditation constituant le récit d'un mystère doit conduire l'homme à obtenir la grâce du fruit de ce mystère.

MYSTERES FRUIT SUGGERE
Joyeux
1er: Annonciation de l'Ange à Marie Conformité à la Volonté De Dieu, Humilité
2e: Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth Charité, oeuvres de miséricorde temporelle
3e: Naissance de Jésus Joie, paix, détachement des biens matériels
4e: Présentation de Jésus au temple Esprit de sacrifice, obéissance
5e: Recouvrement de Jésus au temple Ferveur, réponse à l'appel de Dieu
Lumineux
1er: Le Baptême au Jourdain Miséricorde, mission, vocation
2e: Le début des signes à Cana Intercession de Marie
3e: La prédication Écoute de la parole de Dieu, conversion
4e: La Transfiguration Contemplation, prière, union à Dieu
5e: L'institution de l'Eucharistie Adoration eucharistique et action de grâce
Douloureux
1er: Agonie de Jésus au jardin des oliviers Repentir et résignation à la volonté de Dieu
2e: Flagellation de Jésus Mortification
3e: Couronnement d'épines Courage
4e: Portement de la croix Patience dans les épreuves
5e: Crucifiement et mort de Jésus sur la croix Persévérance et pardonner à ses ennemis
Glorieux
1er: Résurrection de Jésus Foi
2e: Ascension de Jésus Espérance
3e: Descente du Saint Esprit sur les apôtres Dons du Saint Esprit
4e: Assomption de la Sainte Vierge Marie Bonne mort et union avec Jésus
5e: Couronnement de la Sainte Vierge au ciel Dévotion envers Marie

Sources :
- l'article de la Manche Libre est toujours disponible sur le net, vous pouvez donc y consulter le texte intégral en cliquant sur le lien.
- Marie Martel


Liberté Le bonhomme Libre - jeudi 18 août 2011
Tilly sur Seulles - Des apparitions de la Vierge Marie à Tilly

A Tilly-sur-Seulles, sur la route qui va vers Fontenay-le-Pesnel, vous avez peut-être déjà remarqué ce petit panneau blanc indiquant par une flèche : "Chapelle Notre-Dame de Tilly, Reine du Très Saint Rosaire, 400m"

Peut-être avez-vous eu la curiosité d'aller voir au bout de ce petit chemin de terre. Si c'est le cas, vous avez alors découvert une petite chapelle perdue au milieu d'un champ. Ce n'est pas tant l'aspect architectural de la chapelle qui vaut le déplacement, disons-le, il ne s'agit là, que d'une petite bâtisse en pierre, mais la légende qui s'y attache.
On raconte qu'en mars 1896, deux femmes de Tilly-sur-Seulles, Marie Martel et Louise Polinière, ont vu Marie, mère du Christ, près d'un ormeau qui se trouvait à l'arrière de la chapelle actuelle. La gazette de l'époque rapporte que bientôt, la nouvelle connue, le malheureux arbre fut transformé en lambeaux. Tout le monde en voulait un petit bout, une écorce, une feuille, une branche.
Entre mars et juillet 1896, jusqu'à 26 apparitions sont recensés dans le champ qui surplombe la Seulles, le champ Lepetit.

Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net