Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net

Népal, les lacs sacrés du Langtang

Le départ

J-2, départ pour un trek au Népal :-)
Les sacs à dos sont prêts, un gros de 14 kg enfilé dans son sur-sac qui sera pris en charge par des porteurs avec quelques affaires pour consigne à Kathmandou, et le petiot pour la journée qui pèse déjà ses 6 kg avec l'appareil photo bien en place :-)

Le carnet est dans poche, je n'aurai pas internet pour mettre en ligne chaque jour les étapes, mais j'espère que j'arriverai quand même à construire le carnet de route sur papier pour vous le retranscrire.

Voilà en tout cas des vacances que j'attends avec impatience


Programme

Les lacs sacrés du Langtang
Omniprésent à l’horizon de Katmandu, l’Himalaya du Langtang reste une région méconnue et peu fréquentée, bien qu’elle serve de décor aux aventures de "Tintin au Tibet" !
La vallée de Langtang, ancienne voie caravanière vers le Tibet, nous permet de nous acclimater tranquillement. Pâturages de yacks et villages bouddhistes tamangs s’y succèdent au pied de magnifiques sommets : le Langtang Lirung (7 234 m), le Dorje Lhakpa (6 966 m).
L’ascension du col de Laurebina (4 609 m) nous gratifiera d’un panorama himalayen fantastique : Annapurna (8 091 m), Manaslu (8 163 m), Ganesh (7 429 m).
Nous gagnerons les sept lacs sacrés de Gosaïkund, créés par Shiva d’un seul coup de trident ! Puis une très belle redescente à travers les collines nous conduira à la région sherpa de l’Helambu et au magnifique village de Tharepati qui furent explorés en 1949 par le fameux voyageur-explorateur Bill Tilman, le premier trekkeur du Népal !

Les principaux points de passage qui nous attendent :
- Kyanjin Gompa, 3850 m, dernier village de la vallée de Langtand peuplée de tibétains
- Khymjung Kharka, bord du glacier bordant la spectaculaire face nord du Langtang Lirung
- Tserko Ri, sommet belvédère surplombant le village, 4985m, à 2km de la frontière tibétaine
- Langtang et son gompa (monastère)
- vallée de l'Helambu, les lacs sacrés de Gosainkund
- Thulo Syabru, village tamang
- Sing Gompa, 3350m
- Col de Laurebina, 4600m
et puis 2-3 jours à Kathmandou que je connais déjà, mais que je retrouverai avec plaisir


Carnet de route

Ci-dessous les quelques notes prises pendant le trek sur mon petit carnet. Quelques souvenirs à chaud !

J1 (05-04-2011), deux avions pour le Népal
Aéroport de Roissy, escale à Bahrein. L'attente est un peu longue.

J2 (06-04-2011), arrivée tranquille à Kathmandou
Arrivée à Kathmandou à 8h heure locale. Il fait beau, et aucun souci d'embarquement / débarquement :-)
Transfert à l'hôtel, dodo, promenade dans le quartier de Thamel, déjeuner et quelques courses pour le trek.

J3 (07-04-2011), trois visites à Kathmandou
- Pashupatinath
- Boudhanath
- Patan - Durbar square

J4 (08-04-2011), en route pour le trek
Journée de bus pour rejoindre Syaphrubesi (1503 m). Départ à 7h30, arrivée à 17h00, soit env 10h de trajet pour 130 km (ça vous donne une idée de l'état des routes !).
Beaucoup de travaux sur la route, apparement les chinois la "mettent en état" pour faciliter les accès au Tibet tout proche de cette région. Un arrêt obligé en cours de route à cause d'un camion en panne d'essence qui bloquait la circulation.
A Syaphrubesi, petit tour rapide de village : joli torrent, toujours gâché par un amas de détritus immondes !


Welcome to Syabrubensi (Syaphru Besi)


Le Langtang Khola au pied de Syabrubensi


Couleurs locales d'immondices

J5 (09-04-2011), la marche commence
D+ : 1265 m, D- : 240m
Altitude d'arrivée : 2470 m
Nuit en lodge, au Lama Hotel, 15°C
La marche suit un beau torrent avec un chaos rocheux assez impressionnant


Syabrubensi (Syaphru Besi)


Syabrubensi & Langtang Khola (cours d'eau)


Maison typique en bois


Ruches sauvages d'abeilles sur la montagne


Le lodge "Lama Hotel" - les chambres


Le lodge "Lama Hotel" - cuisine et pièce commune


Le lodge "Lama Hotel" - douche solaire (pas de soleil, pas d'eau chaude ...)

J6 (10-04-2011), premier vrai village du trek
D+ : 1000 m
Altitude d'arrivée : 3430 m
Arrivée au village de Langtang. La journée a commencé par une grande étape de forêt en longeant toujours le torrent.
Les 3000m d'altitude sont dépassés dans l'après-midi.
Perso, super mal à l'épaule, un grand merci au sherpa qui a porté mon sac à dos de journée
Nuit en lodge, 15°C.


Tea Lodge sur la route


Un Yak noir & blanc


Langtang vers Luri Himal


Moulins à prières de ruisseau


Maison de village

J7 (11-04-2011), on continue l'ascension
Altitude d'arrivée : Kyanjin Gompa, 3830m
Vers 5h du matin, je fais mon petit tour de village que mon épaule m'a empêché d'apprécier la veille. La vie locale commence à prendre forme.
Côté marche, "petite grimpette" vers Kyanjin Gompa le matin. L'altitude commence à faire sentir quelques petits effets sur le souffle.
Après-midi repos-balade. Au programme un monastère vieux de 600 ans et ses peintures murales vieilles de 200 ans, ainsi que la fromagerie de Yak, pas en activité à cette saison, mais achat de fromage de Yak quand même (fromage à pâte dure, entre le Comté et le Cantal). Pas mauvais.
Nuit en lodge à 6°C (même pas froid !).


Route vers Kyanjin Gompa, stupa de montagne


Route vers Kyanjin Gompa


Route vers Kyanjin Gompa, entre Singdum et Yamphu


Route vers Kyanjin Gompa, première vue sur le Tserko Ri


Le Tserko Ri (4984 m)


"Make Money"


Groupe d'enfants népalais à Kyanjin Gompa


Monastère de Kyanjin Gompa vieux de 600 ans, les livres


Monastère de Kyanjin Gompa, intérieur


Monastère de Kyanjin Gompa, une des peintures murales vieilles de 200 ans


Monastère de Kyanjin Gompa, le bouddha aux yeux ouverts


En quittant le monastère, muret de prières


La fromagerie de Kyanjin Gompa, accessoires pour la fabrication


La fromagerie de Kyanjin Gompa, le stockage


Le monastère de Kyanjin Gompa, vieux de 600 ans

J8 (12-04-2011), Kyanjin Ri ou Tserko Ri
Départ de Kyanjin Gompa, au choix ascension du Kyanjin Ri (4773 m) ou du Tserko Ri (4984 m). Seules 4 personnes sur les 10 du groupe tenteront l'ascension du Tserko.
Très belles vues sur les glaciers du Langtang.
Resdecente à Kyanjin Gompa un peu avant midi.
Le mauvais temps s'installe pour l'après-midi, c'est le moment de sortir les cartes pour jouer. Au programme : tarot, poker ou kems.
Deuxième nuit à 6°C (toujours pas froid !)


Un enfant de Kyanjin Gompa
il m'a "piqué" mes mouchoirs !


Kyanjin Gompa


Ascension vers Kyanjin Ri (~4300 m)


Kyanjin Gompa enséré dans les montagnes


Langtang Lirung Glacier


Kyanjin Ri, fin d'ascension, premier sommet


Oiseau de "montagne" ;-)


Yak beige et blanc

J9 (13-04-2011), Redescente du Langtang sous la pluie
D- : 1450m, D+ : 240m
Journée pluie-neige (selon l'altitude) de redescente, direction Lama Hotel. On descend en une journée ce qu'il nous a fallu 3 jours pour grimper. Je ne suis finalement pas mécontente qu'il pleuve, je trouve que le sol tient mieux que ce sable instable qui nous accompagnait lors de la montée. Il ne faudrait toutefois pas exagérer sur la pluie !
Désagrément de la pluie, on ne profite pas des paysages, heureusement qu'on a pu les apprécier à l'aller.
Le midi, arrêt en tea-lodge pour déjeuner et se sécher. On est complétement trempé, traversé de part en part. C'est là qu'on apprécie vraiment un bon poële qui chauffe bien.
Aucune photo ce jour là, l'appareil est resté bien au chaud à l'abri dans le sac !
Nuit au Lama Hotel, 13°C

J10 (14-04-2011), vers Thulo Syaphru
Départ pour le village de Thulo Syaphru (2250m).
Encore une matinée de descente, déjeuner tôt, puis montée raide en épingle à cheveux avec plein d'"escaliers" (je déteste ces escaliers, j'ai pas l'habitude de lever les genoux !).
Léger passage à plat en forêt, puis descente un peu dangereuse vers le dernier pont suspendu du trek, le plus grand, qui nous permet de passer sur l'"autre montagne".
De là, on reprend la montée vers le village de Thulo Syaphru.
Les deux jours qui suivent sont annoncés difficiles, nous sommes à 2250 m, et il va nous falloir regrimper à 4600m pour le passage du col de Laurebina.
C'est le nouvel an népalais (nous sommes en 2068). Le village n'est pas vraiment de la fête, car issu d'immigrants tibétains (nous ne sommes qu'en 2045 !).


Couleurs de montagne


Le langtang Khola


Le langtang Khola, et un tea-lodge sur le chemin


Vers Thulo Syaphru, début des "escaliers"


Thulo Syaphru


Le pont suspendu vers Thulo Syaphru


Femme au travail, bouses de Yak pour le poële


Cultures de montagne

J11 (15-04-2011), direction Shin Gompa
D+ : 1040m
Altitude d'arrivée : 3380m, Shin Gompa
Matinée de grimpette très raide et peu enthousiasmante d'un point de vue paysage. Bref, on marche !
Après-midi plutôt tranquille, sorte de balade en forêt. Très joli de forêt de pins (très belle senteur) agrémentée de fleurs magnifiques dont de très beaux rhododendrons.
Nuit à 7°C


Début de forêt vers Shin Ghompa


La forêt de pins (et ses senteurs)


La forêt de pins


La forêt de rhododendrons (en fleurs rouges)


Temple à Shin Gompa

J12 (16-04-2011), vers les lacs sacrés
Altitude d'arrivée : Gosainkund, 4380m
C'ayez nous entamons la "dernière" montée vers les lacs sacrés de la vallée du Langtang. 108 lacs à ce qu'il parait, dont 8 sur le chemin que nous empruntons.
Matinée sous le soleil puis dans les nuages. Après-midi dans la brume, visibilité quasi-nulle, mais fort gentiment alors que nous venions de nous installer dans le lodge, le soleil repointe le bout de son nez, et nous pouvons apprécier deux des lacs sacrés (gelés les lacs en cette saison).
La marche a été dure cette journée, grimpette quasi non-stop, fin de trajet dans les cols de montagne, sentier étroit moitié enneigé-moitié gelé, et ravin bien prononcé sur la droite.
Balade à Gosainkund, les lacs, petit monastère et son gourou d'origine indienne. Quelques "boum-boum-boum" et nous sommes bénis.
Soirée froide en perspective, avec un poële qui tire mal (manque d'entretien, problème d'air en altitude, les paris sont ouverts ...).
Nuit à 3°C (pas froid, mais les épaisseurs étaient là !). On ne s'en sort pas trop mal car il faisait 4°C à 13h à 3900m d'altitude.


Paysage de montagne, sommets à +7000 m situés au Tibet


La neige arrive sur le sentier vers Gosainkund


Brume et neige, visibilité quasi-nulle


Ravin et sentier dans la neige


Derniers virages avant Gosainkund


Rochers "décorés"


Premier lac sacré vraiment visible !


Gosainkund, lac sacré de Shiva


Temple en face de Gosainkund


Gosainkund, cloches du temple


Gourou indien, "boum boum boum"


Gourou indien, il vient du nord de l'Inde et souhaite se rendre en Chine quand Dieu le décidera

J13 (17-04-2011), le col de Laurebina
Altitude d'arrivée : Ghopte, 3430m
Début de journée, ascension vers le col de Laurebina (4610 m), puis descente vers vers Phedi (3780m), puis up-and-down jusqu'à Ghopte.
Le soleil nous accompagne pour le col et pour la première partie de descente, superbes paysages, et fierté d'y être :-)
Après déjeuner, brume épaisse. On suppose les paysages intéressants mais on ne voit rien, dommage.


Départ vers le col de Laurebina, sortie de Gosainkund (très verglacée)


Sentier vers le col de Laurebina


Col de Laurebina, le sommet (4610 m)


Col de Laurebina, vue vers Gosainkund


Lac au pied du col de Laurebina (Surya Kund)


Descente vers Phedi, dernière vue vers le col de Laurebina

J14 (18-04-2011), fin du trek, début de la descente finale
Altitude d'arrivée : Kutumsang, 2470m
Pour la journée d'hier, il y avait débat sur le lieu d'arrivée, Ghopte (3430 m) ou Thadepati (3690 m). Vu les 2h de montée qu'il nous a fallu pour atteindre Thadepati aujourd'hui, je ne suis pas mécontente de ne pas l'avoir fait hier. Les 2h de montée de ce jour se seraient probablement transformées en 4h avec arrivée de nuit. L'horreur !
Journée de descente tranquille, un orage pendant le déjeuner et un superbe soleil pour la pause détente de l'après-midi.


Sentier vers Thadepati (il faut passer là où il y a le moins de mousse ...)


Sentier vers Thadepati, vue arrière de la dernière montée


Descente vers Kutumsang


A l'approche de Kutumsang


Kutumsang


Une représentation divine avec ses katas (foulards de prières)

J15 (19-04-2011), Fin de la descente, retour à Kathmandou
Matinée de descente dans les chemins locaux, plus de 1400 m de dénivelé, terrible pour les genoux, sentiers super-raides. Superbe matinée de soleil, on arrive au bus juste avant la pluie.
Le bus nous ramène à Kathmandou vers 16h. Retour à la civilisation (pollution, surpopulation, klaxons, ...). Balade, dîner à Thamel et bonne nuit dans un vrai hôtel :-)


Descente parmi les cultures locales


Vues de montagne (~2000 m)


Vues de montagne (~2000 m)


Vieil homme portant son fardeau (et montant la côte)


Rizière et femme au travail

J16 (20-04-2011), Dernier jour à Kathmandou
Visite de promenade à Kathmandou. Tourisme, achat de souvenirs, etc ...
Avion à 19h30, on rentre au bercail !

J17 (21-04-2011), Paris
L'avion atterrit à 7h35, welcome back in France.


Et la conclusion ...

"Je l'ai fait !!"

Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net