Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net

Xonrupt-Longemer, le lac de Longemer

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Vosges
Commune : Xonrupt-Longemer

De passage dans les Vosges, petit tour rapide de la vallée des lacs : le lac de Gerardmer, le lac de Longemer et le lac de retournemer

Le lac de Longemer est un lac d'origine glaciaire, dit morainique, c'est à dire formé par des amas rocheux à la fois fins et grossiers.

Il est situé au pied du massif vosgien, dans la vallée des lacs, à une altitude de 737m et est profond jusqu'à 33,50m. Il est presque long de 2 km (1950m) pour une largeur atteignant 550m.

Ancien lieu de culte païen, il est dit qu'un arbre géant occupait la vallée. L'arbre étant si gigantesque qu'il plongeait la vallée dans l'obscurité et empêchait toute nature de s'y installer. Les habitants, furieux d'être privés de lumière essayèrent d'abattre l'arbre. En vain.

L'arbre géant ayant gagné la bataille s'imposa encore de plus belle sur la région, s'élevant ainsi vers le ciel, au plus haut des crêtes. C'est alors, qu'un orage dans sa fureur lâcha vents, tonnerres et éclairs et frappèrent l'arbre géant. Ebranlé, l'arbre s'écrasa, laissant découvrir un trou béant à ses racines que la pluie de l'orage remplit. A la fin de l'orage, le soleil put enfin éclairer la vallée et les hommes qui remercièrent le ciel.

S'agissant d'un culte païen, la religion s'empara de cette légende et une variante de la légende peut être contée.

Les hommes ne pouvant venir à bout de l'arbre géant, Dieu envoya à leur rescousse les oiseaux et mammifères de la région. A la hache, les hommes continuaient leur travail pour abattre l'arbre, les rongeurs aidaient en rongeant les racines, tandis que les autres animaux tels les sangliers poussaient l'arbre pour le faire tomber.

A effort réuni, et chargés de la lumière de Dieu, l'arbre fut finalement abbatu. Et Dieu, dans un dernier acte, fit abattre un orage sur la région qui eut les mêmes conséquences que la légende précédente, remplir d'eau le trou laissé par les racines permettant ainsi au lac de voir le jour.


Une vue du lac de Longemer, vu du col de la Schlucht

Une dernière variante de la légende que vous pouvez lire ici

C'est un lac que l'on peut voir alimenter par plusieurs petits cours d'eau. On peut les apercevoir en se baladant à pied autour du lac.

A l'une des extrémités, au nord-ouest, la Vologne, le nom du cours d'eau traversant le lac, le quitte pour se jeter dans la Moselle.


La Vologne à la sortie du lac de Longemer


La Vologne à la sortie du lac de Longemer

Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net