Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net

Troarn, ancienne abbaye Saint-Martin

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Calvados
Commune : Troarn

Selon un guide que je ne nommerai pas pour éviter de dire qu'il raconte des c..., cette abbaye "constitue un attrait pour les vacanciers lors d'un séjour dans la région".

Soit j'ai raté ce qui était à visiter, soit la personne qui a écrit ce commentaire n'est pas venu sur place : ça ne se visite même pas. Vous avez juste la possibilité de voir les extérieurs, et encore, uniquement une face, puisque la propriété est fermée (privée). Et pour ce qui est de la façade, n'importe quelle église de la région la vaut bien.

Supposons que j'ai raté ce qui est à visiter, on va quand même prendre le temps de se documenter sur le lieu.

Sur le site un plan indique les bâtiments subsistant de cette ancienne abbaye (en bleu) :


Le bâtiment mis en visibilité sur cette page par mes photos est celui situé au centre de ce plan.

Les bâtiments existants toujours sont :
- la maison du prieur
- l'infirmerie
- la Maison de l’Abbé Commendataire

De l'égise abbatiale, il ne reste rien, on sait malgré tout qu'elle était considérée à l’époque comme l’un des plus beaux et plus vastes monuments religieux de la province, longue de 76m, avec une nef large de 10,90m et de 37,70m dans la croisée et une hauteur de tour de 19,50m.


La maison de l'abbée commendataire, derniers vestiges de l'abbaye de Saint Martin

Abbaye bénédictine dédiée à Saint-Martin, elle fut l'une des plus importantes du diocèse de Bayeux. Preuve de l’importance de son rôle et en reconnaissance, les armoiries de Troarn sont celles de Saint-Martin. Ces armes sont les mêmes que celles des comtes d’Alençon et du Roi de France, la crosse de l’abbé en plus.

Elle a été fondée en 1048 par Roger II de Montgomeri, un des principaux membres de l'aristocratie féodale de Normandie, à l’emplacement où Roger I avait fondé en 1022 une collégiale abritant 12 chanoines.

Cette construction fut fortement encouragée par Guillaume le Conquérant, qui fit plusieurs séjours à Troarn lors de la préparation de ses troupes sur la Dives pour la bataille d’Hastings.

Pendant 700 ans, les moines ont contribué à la mise en valeur des marais de la Dives, des herbages de la vallée d’Auge et des vignes de la campagne de Caen. Elle porta également secours aux indigents et malades, notamment aux lépreux, puis aux vieillards.

L’Abbaye connut de nombreuses vicissitudes, comme la dispersion des moines et le pillage des biens commis par Robert II de Bellême, ou encore durant les guerres de religion. A la fin de guerre de cent ans, en 1450, un incendie ravagea le réfectoire et le dortoir. Les protestants saccagèrent par trois fois l'abbaye en 1562-1563. En 1786, il est décidé par édit royal la fermeture de l'abbaye, il est alors prévu qu'elle devienne un chapitre de femmes ce qui n'arriva pas, la Révolution s'installant en France.

Elle fut finalement mise en vente par les Révolutionnaires en 1792, et les démolisseurs détruisirent l’église et le cloître.


Source :
- wikipedia, Troarn l'abbaye st martin.
- Office de tourisme de Troarn


Retour index
accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net