Article mis en ligne le 17 août 2013.
Mise à jour le 13 déc. 2018.

Retour  la page d'accueil Voir toutes les publications par carte Pour m'crire
Laissez un commentaire Suivez mon actualit sur facebook
Retour index

Troarn, ancienne abbaye Saint-Martin

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Calvados
Commune : Troarn

Selon un guide touristique bien connu, cette abbaye "constitue un attrait pour les vacanciers lors d'un séjour dans la région". Je trouve la formule un peu exagérée car le vacancier va se trouver là juste devant une façade à la porte close, peut être un détour pour pas grand chose ... mais comme vous le savez, j'aime bien les vieilles pierres et leur(s) histoire(s), alors forcément, je n'hésite pas à aller découvrir ces petites curiosités locales et historiques.

Vous ne trouverez pas sur les lieux un monument d'une valeur exceptionnelle, si ce n'est peut-être le côté historique de celui-ci. On s'enorgueillit de la façade, mais d'aucun autre élément, puisque la seule que vous pourrez véritablement voir est justement cette façade ! Cela dit, par beau temps, avec le soleil qui l'éclaire, elle présente un très joli profil.

Les informations historiques sont issues du panneau présent sur le site ou autres sources citées en bas de cette page.

Le plan qui nous est donné montre un ensemble de bâtiments, mais malheureusement les bâtiments subsistant de cette ancienne abbaye sont bien peu nombreux. Ils sont représentés en bleu sur le schema ci-dessous :


Le bâtiment mis en visibilité sur cette page par mes photos est celui situé au centre de ce plan

Les bâtiments encore existants sont :
- la maison du prieur
- l'infirmerie
- la Maison de l’Abbé Commendataire (entouré en rouge ci-dessous)

De l'égise abbatiale, il ne reste rien, on sait malgré tout qu'elle était considérée à l’époque comme l’un des plus beaux et plus vastes monuments religieux de la province, longue de 76m, avec une nef large de 10,90m et de 37,70m dans la croisée et une hauteur de tour de 19,50m.


La maison de l'abbée commendataire, derniers vestiges de l'abbaye de Saint Martin

Abbaye bénédictine dédiée à Saint-Martin, elle fut l'une des plus importantes du diocèse de Bayeux. Preuve de l’importance de son rôle et en reconnaissance, les armoiries de Troarn sont celles de Saint-Martin. Ces armes sont les mêmes que celles des comtes d’Alençon et du Roi de France, la crosse de l’abbé en plus.


Armoirie de Troarn
"D'azur à trois fleurs de lis d'or ; à la bordure cousue de gueules chargée de huit besants d'argent"

Elle a été fondée en 1048 par Roger II de Montgomeri, un des principaux membres de l'aristocratie féodale de Normandie, à l’emplacement où Roger I avait fondé en 1022 une collégiale abritant 12 chanoines.

D'anciennes cartes postales montrent un bâtiment que je trouve en tout point similaire à celui qui nous intéresse, tout du moins du point de vue de la forme extérieure ... mais pas du tout des fenêtres ... Les fenêtres du bâtiment actuel auraient été construites au XXème siècle ? Si quelqu'un a la réponse ... voilà la carte postale en question ...


Troarn - ancienne abbaye (date de fondation 1022)

Cette construction fut fortement encouragée par Guillaume le Conquérant, qui fit plusieurs séjours à Troarn lors de la préparation de ses troupes sur la Dives pour la bataille d’Hastings.

Pendant 700 ans, les moines ont contribué à la mise en valeur des marais de la Dives, des herbages de la vallée d’Auge et des vignes de la campagne de Caen. Elle porta également secours aux indigents et malades, notamment aux lépreux, puis aux vieillards.

L’Abbaye connut de nombreuses vicissitudes, comme la dispersion des moines et le pillage des biens commis par Robert II de Bellême, ou encore durant les guerres de religion. A la fin de guerre de cent ans, en 1450, un incendie ravagea le réfectoire et le dortoir. Les protestants saccagèrent par trois fois l'abbaye en 1562-1563. En 1786, il est décidé par édit royal la fermeture de l'abbaye, il est alors prévu qu'elle devienne un chapitre de femmes ce qui n'arriva pas, la Révolution s'installant en France.

Elle fut finalement mise en vente par les Révolutionnaires en 1792, et les démolisseurs détruisirent l’église et le cloître.


Vue aérienne de l'abbaye - catre postale semi-ancienne

On appréciera de cette ancienne abbaye la finesse des fenêtres, avec la présence de plusieurs petites sculptures représentant différents visages, dont peut-etre même celui du diable avec ses cornes.


Quelques uns des visages de la façade

S'agissant d'une propriété privée, il est difficile de savoir à quoi ressemble le bâtiment dans son ensemble. Voilà donc une rare carte postale présentant cette façade.

L'histoire de cette abbaye ne s'arrête pas à cette façade. En effet, un très beau sarcophage a été découvert dans les ruines de l'abbaye. Il s'agit d'un sarcophage datée d’avant le milieu du XIème siècle. finement sculptée, on pense qu'il s'agirait du tombeau de Hugues Ier de Montgommeri, apparenté au fondateur de l’établissement canonial qui a précédé la création de l’abbaye bénédictine.

L’inscription est la suivante (transcription et traduction d'après Maylis Baylé, source Mondes Normands) :

+ CVM ILLE M SVMMVS M RERV(m) M OPIFEX [I]NT(er) M MUNDA(ne) / CVNDI/CIONIS EXORDIA SAPIENCIA P(er)LVST(R)AVIT M VII [M I]DVS M F(e)B(ruarii) OBIIT HVGO MIL(es) R(egis) [A]NTE ATRIVM HOC REQVIEVIT HVGO MILES RICARDI REG[IS] NORMANDORVM / IVSSIO FACTA EST

"Alors que parmi tous les bienfaits de la condition terrestre, le Créateur Souverain de Toutes Choses l’avait comblé du don de sagesse, Hugues, chevalier du roi, mourut le 7 des ides de février. Devant ce porche a reposé Hugues, chevalier de Richard, roi (sic) des Normands, dont l’ordre a été accompli".

 


 

Source :
- wikipedia, Troarn l'abbaye st martin.
- Office de tourisme de Troarn
- Tombeau du chevalier Hughes.

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net