Retour à la page d'accueil Voir toutes les publications par carte Pour m'écrire
Laissez un commentaire Suivre mon actualité sur facebook
Retour index

Margival, le Bunker Regelbau R99a

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Aisne
Commune : Margival

Petite sortie dans l'Aisne, à Margival, avec en cours de route un petit bunker rescapé du mur de l'atlantique.

Le camp de Margival, situé au nord-est de Soissons, était un grand QG des nazis. Peu connu, le Wolfsschlucht 2 (ravin du loup) abritait pourtant 450 bunkers, dont celui d’Hitler, mais aussi le plus grand centre de transmission de la Seconde Guerre mondiale, un bâtiment de 108 mètres de long doté de 600 lignes téléphoniques et d’un abri anti-aérien. « En moins de 15 minutes Hitler était en contact avec ses armées aux quatre coins du monde ».


Bunker dans le coin

Alors que le bunker "commandant" a été aujourd'hui transformé en musée, il y a tout un petit ensemble de bunkers plutôt abandonnés qui sont encore visibles "naturellement". Nous allons nous intéresser sur cette page à l'un de ceux là.

Le bunker de Margival est un bunker de type Regelbau R99a. Il y en a 4 bunkers de ce type dans cette petite commune de l'Aisne.


Image satellite, le bunker est au centre au milieu du champ


Plan du bunker

Regelbau est un terme allemand que l'on peut traduire par construction normalisée. Il fut utilisé sous le Troisième Reich pour décrire avec précision toutes les phases de la construction d'un bunker depuis les fondations jusqu'à son équipement intérieur et son armement éventuel.

Ainsi, la nomenclature était normalisée :
- une lettre majuscule pour l'indice de protection (Baustärkte) A= 3,50 m, B = 2 m etc...
- une lettre minuscule qui suit le n° de type donne l'indice d'évolution du modèle. Pour la série des 100 par exemple, le "a" est le modèle normal avec casemate de flanquement, le "b" est le même construit en miroir. Le "c" indiquait une construction sans casemate de flanquement et le "d" le même en miroir. Par la suite les lettres en indice concernaient des modèles ayant subi une évolution par rapport au modèle de base.


au dessus


la cloche

Un bunker de type Regelbau R99a est composé :
- d'une entrée, protégée par deux postes de tir,
- d'un sas,
- d'une caponnière placé perpendiculaire à l'entrée,
- d'une pièce de vie pour 6 soldats, équipée d'un poêle à coke à faible production de fumées et de lits métallique suspendus
- d'une pièce technique contenant les deux ventilateurs pour l'aération, et équipés contre les attaques chimique,
- et d'une cloche de type 407P9 pour mitrailleuses MG34.


L'entrée


Bientôt à l'intérieur


Pas besoin de forcer la porte

Le mur de l'Atlantique
Le mur de l'Atlantique est un système de fortifications côtières, construit par le Troisième Reich pendant la Seconde Guerre mondiale le long de la côte occidentale de l'Europe et destiné à empêcher une invasion du continent par les Alliés depuis la Grande-Bretagne.

Ces fortifications s'étendent de la frontière hispano-française jusqu'au nord de la Norvège (Festung Norwegen). Elles sont renforcées sur les côtes françaises, belges et néerlandaises de la Manche et de la mer du Nord.

Le mur de l'Atlantique se décompose en 5 ensembles :
- les forteresses protégeant les ports
- les batteries d'artillerie côtières
- les stations radars et d'écoute
- les ouvrages de défense rapprochées des plages
- les obstacles anti-débarquement des plages et anti mouvement à l'arrière des défenses.

La partie la plus fortifiée et la mieux équipée est le littoral du Pas-de-Calais car la plus proche de la Grande-Bretagne et le lieu de débarquement supposé le plus probable.

Le bunker a été épargné par le vandalisme d'après-guerre ou plus récent, et on peut encore y lire les anciennes indications en allemand.

Google traduction fut mon ami ... du mieux qu'il pouvait, mais ça donne l'idée ! :)


"En cas de risque de gaz, d'alarme de gaz, d'air et de feu, les portes marquées d'un anneau rouge doivent être fermées."


"Rabat à dégagement rapide uniquement lorsque la prise de vue est ouverte"


De la tuyauterie à gogo ...


Vers la salle de la cloche


Des restes d'attaches au mur


"Fermer dans la lumière brûlante"


Le dessous de la cloche

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net