accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net
Retour index

Road-Trip en Irlande, jour 2


[Index] [Jour 1] [Jour 2] [Jour 3] [Jour 4] [Jour 5] [Jour 6] [Jour 7] [Jour 8] [Jour 9] [Jour 10] [Jour 11] [Jour 12] [Jour 13] [Jour 14]


Dunmore Cave

Kilkenny Castle

Kilkenny Black Abbey

Kilkenny St Canice Cathedral

Rock of Cashel

Dunmore caves

On commence la journée par la visite des grottes de dunmore. Selon les indications des lieux il s'agirait de la plus grande des grottes d'Irlande. Pas exceptionnel en soi du point de vue des découvertes spéléologiques, mais quelques curiosités à découvrir. Guide très sympathique, et en prime une plongée dans le noir absolu de la dernière salle. Impressionnant, et ne comptez pas sur la possibilité à vos yeux de s'accommoder, il s'agit bien d'un noir absolu !

On y apprend que la grotte était connu des vikings et qu'un massacre y fut perpétré, massacre raconté dans je ne sais quelles annales.

Photos autorisees, mais évidemment comme je pensais que c'était interdit je n'avais pas pris le flash !

Dunmore Cave is a limestone solutional cave in Ballyfoyle, County Kilkenny, Ireland. It is formed in Lower Carboniferous limestone of the Clogrenan Formation. It is a show cave open to the public, particularly well known for its rich archæological discoveries and for being the site of a Viking massacre in 928.


Plafond


Un alien

700 marches à monter et descendre, petite suée à l'arrivée !


La sortie

Kilkenny castle

Les connaisseurs de bière auront reconnu le nom de la ville, oui, il s'agit bien de celle-ci, bière brassée à tout juste 500 mètres de ce beau chateau. Bon là, pas de surprise photos interdites évidemment. J'arrive à comprendre qu'ils interdisent les photos, quoique, mais dans ce cas pourquoi ne vendent-ils aucune carte postale, livre ou qqch qui puisse servir d'aide-mémoire pour mes vieux jours. Cela dit, je n'ai rien trouvé de particulièrement intéressant à l'intérieur, si ce n'est peut être les tapisseries qui content l'histoire de decius mus, un légionnaire romain. Sinon ce n'est que galerie de tableaux de quelques rois et de tous les comtes du coin ... Malgré tout, très bel extérieur.


L'entrée principale

Kilkenny Castle is a castle built in 1195 by William Marshal, 1st Earl of Pembroke to control a fording-point of the River Nore and the junction of several routeways. It was a symbol of Norman occupation and in its original thirteenth-century condition it would have formed an important element of the defences of the town with four large circular corner towers and a massive ditch, part of which can still be seen today on the Parade.


Le château vu du parc


Une des ailes du château


Kilkenny, black abbey

Si ce n'est l'histoire de l'abbaye, rien a retenir de l'intérieur.


Vue extérieure


Intérieur

The Black Abbey of Kilkenny, Ireland, is a Catholic priory of the Dominican Order, dedicated to the Holy and Undivided Trinity. Black Abbey was established in 1225 as one of the first houses of the Dominican Order in Ireland.


Un vitrail


Kilkenny, st canice cathedral & round tower

Beaucoup plus de curiosités dans cette cathédrale que dans la précédente. Drôle d'idée par contre d'avoir mis le stand ticket & shopping en plein dans l'aile de la cathédrale, ça coince un peu pour les photos ! On va faire le tour des curiosités avec l'aide des photos.


La cathédrale et la tour ronde


Intérieur, vue vers le choeur


Intérieur, vue vers la porte

The present building dates from the 13th century and is the second longest cathedral in Ireland. Beside the cathedral stands a 100 ft 9th-century round tower. St Canice's tower is an example of a well-preserved 9th-century "Celtic Christian" round tower. It is dedicated to St Canice. The cathedral stands on an ancient site which has been used for Christian worship since the 6th century.


Le sol


L'homme vert
scultpture décorative représentant une divinité païenne légendaire qui erre dans les bois.
L'homme vert est interprété comme un symbole de renaissance; le feuillage qui germe de sa bouche représente la croissance et la fertilité de la nature.


La voûte, entiérement sculpté de personnages différents à chaque linteau

Quelques unes des sculptures de la voûte


La chaise de St Kieran, 5ème siècle


Les stalles du choeur
Les sculptures représentent les 4 évangélistes : Jean-l'aigle, Marc le lion, Luc le taureau, Mathieu l'ange


Mathieu l'ange


Luc le taureau


Derrière le choeur


La tombe de James Butler, mort empoisonné à Londres en 1546


La tombe de John Butler, mort accidentellement en 1854;
Sa tombe représente la harpe d'Irelande et la rose d'Angleterre


au pied de la tour ronde


Rock of cashel

Dernière visite de la journée, le château de cashel dit "rock of cashel". Impossible de le rater quand vous arrivez dans la ville, il faut dire qu'il domine. En soi, je ne vois pas bien pourquoi on parle de château, car le pus gros de la structure ce sont les ruines d'une église avec quelques restes de bâtiment dont un où a été reconstitué un intérieur médiéval.


Vue d'ensemble


la tour

The Rock of Cashel also known as Cashel of the Kings and St. Patrick's Rock, is a historic site located at Cashel, South Tipperary, Ireland. According to local mythology, the Rock of Cashel originated in the Devil's Bit, a mountain 20 miles (30 km) north of Cashel when St. Patrick banished Satan from a cave, resulting in the Rock's landing in Cashel.

Cashel is reputed to be the site of the conversion of the King of Munster by St. Patrick in the 5th century. It was the traditional seat of the kings of Munster for several hundred years prior to the Norman invasion. In 1101, the King of Munster, Muirchertach Ua Briain, donated his fortress on the Rock to the Church.

La légende : un énorme caillou tombé de la bouche du Diable.

Cet éperon calcaire coiffé d'édifices médiévaux veille du haut de ses 60 mètres sur la campagne du comté de Tipperary. Les remparts protégeaient la demeure des rois du Munster, dont Angus que Saint Patrick baptisa au Vème siècle. C'est ici, dit-on, que l'évangélisateur de l'Irlande montra au peuple les trois feuilles d'un trèfle pour lui révéler le mystère de la Trinité. Une fable locale veut que le rocher provienne du massif de Devil's Bit, distant de 30km. Alors que Saint Patrick le chassait d'une grotte, le Diable, avec ses dents, arracha de la montagne un gros bloc de roche qui, en tombant de sa bouche, roula jusqu'à Cashel.

The oldest and tallest of the buildings is the well preserved round tower (28 metres, or 90 feet), dating from c.1100. The Cathedral, built between 1235 and 1270, is an aisleless building of cruciform plan, having a central tower and terminating westwards in a massive residential castle.


la salle principale


La cuisine


[Index] [Jour 1] [Jour 2] [Jour 3] [Jour 4] [Jour 5] [Jour 6] [Jour 7] [Jour 8] [Jour 9] [Jour 10] [Jour 11] [Jour 12] [Jour 13] [Jour 14]

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net