Article mis en ligne le 4 avril 2020.

Retour  la page d'accueil Voir toutes les publications par carte Pour m'crire
Laissez un commentaire Suivez mon actualit sur facebook
Retour index

LE FAUX MENHIR DE MEVOISINS

 

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Eure-et-Loir
Commune : Mévoisins

Une fois n'est pas coutume, cet article sera consacré à un faux menhir, le faux menhir de Mévoisins. Il a pourtant tout du menhir que l'on croise dans la région habituellement ... alors pourquoi est-ce un faux menhir ?

Et d'ailleurs ... qu'est-ce donc qu'un faux menhir ?

Il s'agit tout simplement un menhir qui ne date pas du néolithique.

Mais alors, quelle est donc cette pierre pourtant si caractéristique qui nous fait face ? En fait, nous sommes face à une pierre qui a été dressée en l'an 2000 pour fêter le 3ème millénaire. Nos ancêtres du néolithique sont bien loin !

Un panneau d'information sur le site détaille l'opération, il n'y a donc pas tromperie sur la marchandise !

Pourtant, en cherchant un historique plus précis de ce menhir sur le net, je découvre l'existence d'une carte postale ancienne montrant l'existence d'un dolmen à Mévoisins : le dolmen de la Pierre Frite. Il me faudra assez peu de recherches complémentaires pour savoir que ce dolmen de la Pierre Frite se trouve en réalité sur la commune voisine de Yermenonville et non sur celle de Mévoisins contrairement à ce qu'indique les légendes de ces cartes anciennes.

Visuellement, on pourrait s'y méprendre et penser que celui sur la carte est celui qui a été redressé, mais, non, il s'agit bien de deux pierres distinctes. Celui de Yermenonville n'est d'ailleurs pas situé bien loin selon la cartographie du portail megalithique T4T35.

Malheureusement, ignorant cette information, je ne me suis pas aventurée dans les champs en face pour vérifier la présence de ce dolmen. Des photos de celui-ci sont disponibles sur le portail megalithique :

Revenons à notre faux menhir.

Cette pierre a été érigée par la commune en septembre 2000 afin de commémorer le passage dans le 3ème millénaire. Il est situé sur le point le plus élevé de la commune. La pierre ainsi dressée mesure trois mètres de haut.

La mise en place de cette pierre a été effectuée dans un cadre bien particulier consistant à reproduire les us de l'époque, c'est à dire reproduire les gestes et la chaine opératoire pour ériger un monument de plusieurs tonnes. Avec des rondins de bois et des cordages, à la force des bras des participants, le mégalithe a été déplacé de plusieurs dizaines de mètres pour se retrouver devant la fosse d’implantation.

Tout cela est décrit en photos sur le panneau d'information. Quelques autres infos sont données ici par un des participants :

Et maintenant, je me demande : nos ancêtres n'auraient-ils pas érigé ces pierres pour les mêmes raisons ? ;)
Bon, ok, cette question n'est historiquement pas recevable ... mais après tout, sait-on vraiment tout de cette époque ?!

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net