Article mis en ligne le 21 mars 2020.

Retour  la page d'accueil Voir toutes les publications par carte Pour m'crire
Laissez un commentaire Suivez mon actualit sur facebook
Retour index

Atelier des lumières - Exposition Van Gogh

 

SITUATION GEOGRAPHIQUE
Pays : France
Département : Seine
Commune : Paris

Je ne suis guère une inconditionnelle de peinture, et encore moins de musique, alors, quand une exposition combine la peinture et la musique, on peut se demander quelle idée m'est venue à l'esprit de découvrir ce lieu : l'atelier des lumières.

Certes, je n'y suis pas allée pour mon amour de l'art, mais lorsqu'on met la technologie au service de la peinture et de l'art, la visite devient bien plus intéressante qu'une succession de toiles dans un musée.
PS : oui, on m'y a traînée, mais non, je n'y suis pas allée à contre-coeur, et véritablement, j'ai bien aimé :)
PS2 : je dois aussi admettre que découvrir que ce lieu était une ancienne fonderie, notamment celle où fut fondue la statue de la liberté, m'a beaucoup plus intéressée ;)

Le lieu nécessite une petite intro avant de basculer sur l'album photo.


Un Vincent se cache dans ces murs ...

Dans le 11e arrondissement, Culturespaces a créé ex-nihilo ce nouveau centre d’art numérique dans une fonderie du XIXe siècle entièrement restaurée. Les expositions Culturespaces Digital® sont projetées sur le sol et les parois de plus de 10 mètres de haut de la Halle de l’Atelier. Son architecture industrielle est soulignée par la structure métallique originelle et par la présence d’éléments caractéristiques de l’ancienne fonderie : une haute cheminée de brique, un bassin, une citerne, une réserve. Certains de ces espaces accueillent des procédés interactifs pour assurer aux visiteurs une expérience encore plus dynamique.


Les oeuvres sont projetées sur les murs, et épousent notamment les formes des portes

Nous nous y rendons le dernier week-end d'ouverture. Un peu de monde, mais rien qui n'empêche de profiter à fond de cette expérience.

D'abord, on se positionne fixement, puis, on se balade, puis on se refige, puis on se balade encore. Bref, oui, ça se regarde en boucle, et vous ne verrez pas la même chose !


Si on jette un oeil au plafond, l'ancienne machinerie de la fonderie sert de support aux nouvelles technologies

La nouvelle exposition numérique de l’Atelier des Lumières propose une immersion dans les toiles de Vincent van Gogh (1853-1890), génie ignoré de son vivant, qui a bouleversé la peinture. Épousant la totalité de l’espace de l’Atelier, cette nouvelle création visuelle et sonore retrace la vie intense de l’artiste tourmenté qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie plus de 2000 tableaux, aujourd’hui dispersés à travers le monde.

L’exposition parcourt l’immense production de Van Gogh, qui évolue radicalement au fil des ans, des Mangeurs de pommes de terre (1885), aux Tournesols (1888) en passant par La Nuit étoilée (1889) et à La Chambre à coucher (1889). L’Atelier des Lumières révèle les coups de brosse expressifs et puissants du peintre hollandais et s’illumine aux couleurs audacieuses de ses toiles au style sans égal. Les nuances sombres succèdent aux teintes chaudes. L’exposition immersive évoque le monde intérieur à la fois démesuré, chaotique et poétique de Van Gogh et souligne un dialogue permanent entre l’ombre et la lumière.

Le parcours thématique retrace les différentes étapes de la vie de l’artiste, ses séjours à Arles, Paris ou encore Saint-Rémy-de-Provence. Le visiteur voyage au coeur des oeuvres, de ses débuts et de sa maturité, de ses paysages ensoleillés et de ses nocturnes, à ses portraits et natures mortes.


Début de projection, l'une des oeuvres les plus célèbres du peintre


Les oeuvres évoluent sur les formes du grand hangar

A différents endroits du lieu, la scénographie se visualise de différentes manières : sur les parois, sur le sol, dans un petit local avec miroirs qui reproduit à l'infini les oeuvres, dans l'eau, ... autant de perspectives bien particulières qui donnent des vues bien particulières des différents tableaux qui nous sont présentés.


Une des oeuvres de l'artiste projetée dans l'eau


Effet miroir à l'infini


les miroirs multiplient la nuit étoilée à l'infini

La première partie de l'exposition était un truc japonais. ça fait office d'introduction, mais, personnellement, ça m'a moins fascinée que la projection de l'intégralité des oeuvres de Van Gogh.

La prochaine exposition sera dédiée à Monet, ça me rappelle une vieille sortie d'école en classe de 4ème en Angleterre, une exposition exceptionnelle des oeuvres de Monet. Et après, on s'était entraînés à reproduire l'art du Maître. Mes talents ont dû rester dans les annales ...


Projection sur murs, perspective des formes

Voilà pour les quelques images et impressions d'ensemble.
Pour plus de photos, l'album photo, c'est par ici.

Mais avant de basculer sur l'album, un petit extrait de l'audio qui accompagnait les oeuvres.

 


 

Sites officiels :
- culture Espaces
- Atelier des Lumières

 


 

Retour index

accueil accueil toutes les publications par carte mailto:photos@piganl.net